Hélène Koscielniak—encore une fois finaliste!

16 août 2013

KoscielHelene200px1

Ottawa, le 15 août 2013  L’auteure Hélène Koscielniak est finaliste au Prix de littérature éclairée du Nord 2013 pour son roman Filleul publié en 2012 aux Éditions L’Interligne. Originaire de Fauquier, dans le nord de l’Ontario, Madame Koscielniak a assumé plusieurs fonctions dans le milieu scolaire. Aujourd’hui retraitée, elle vit et écrit à Kapuskasing.

Elle a été la lauréate du Prix de littérature éclairée du Nord de 2009 avec son roman Marraine, récidivant en 2010 avec Carnet de bord et en 2012 avec Contrepoids, trois ouvrages également publiés par L’Interligne.

Dans Filleul, la suite de Marraine (2009)Jo’no partage sa vie entre Haïti et la République Dominicaine. Depuis un jeune âge, il connaît la lourdeur des responsabilités, les déchirements et les deuils familiaux, la misère, mais aussi la puissance et l’entraide. Tenté vers la délinquance, sa mère fait appel à Normande qui l’accueille à Kapuskasing, dans le nord de l’Ontario. Jo’no est fasciné par l’hiver et le quotidien nord ontariens ainsi que par l’accès facile à l’école et aux soins médicaux. Toutefois, l’adolescent s’aperçoit qu’injustice, racisme et misère y sont également présents.

Les noms des finalistes et des lauréats du Prix de littérature éclairée du Nord de 2012 et de 2013 seront dévoilés à l’occasion du banquet du congrès du Service des bibliothèques de l’Ontario – Nord, le mercredi 25 septembre prochain, à l’hôtel Radisson (85, rue Sainte-Anne) de Sudbury.

Le Prix de littérature éclairée du Nord reconnaît la contribution à la culture régionale d’auteurs qui habitent le Nord de l’Ontario ou qui y ont vécu plusieurs années.

L’équipe des Éditions L’Interligne félicite de tout coeur Hélène Koscielniak !