Deux auteurs de L’Interligne finalistes au Prix du livre d’Ottawa 2012

7 octobre 2013

L97829232749591

Les Éditions L’Interligne sont fières d’annoncer que Gilles Lacombe, pour Un petit roman incertain, et Margaret Michèle Cook, pour En contrepoint : les figures de l’île, sont finalistes au Prix du livre d’Ottawa 2012.

 

Dans le recueil de poésie de Lacombe se dévoile un personnage « peuplé » et défini par l’Autre, dans une salle des pas perdus où se trace l’écriture d’un roman incertain. Une myriade d’« il a entendu dire » nous aide à mieux cerner l’identité du protagoniste qui se questionne sur l’Autre, et sur les rapports, bizarrement romanesques, de l’écriture et de la vie. Dans le recueil de Margaret Michèle Cook, la poétesse demande à ses lecteurs de se comporter en aventuriers ou en découvreurs, et de suivre, sur une île, les traces de Christophe Colomb. On y fait la découverte d’une femme et d’un homme. Elle est nature, lui, civilisation. Ensemble, ils recensent les beautés intrinsèques de l’île.

 

Print

Le Prix du livre d’Ottawa et les Ottawa Book Awards récompensent les meilleurs livres écrits en français et en anglais, publiés au cours de l’année précédant la remise des prix. Tous les finalistes recevront, à l’occasion de la cérémonie de la remise des prix, un montant de 1 000 $, alors que le lauréat remportera un prix de 7 500 $. Cette cérémonie aura lieu au Centre des Arts Shenkman, à Orléans, le mardi 22 octobre 2013. L’équipe des Éditions L’Interligne félicite de tout coeur Gilles Lacombe et Margaret Michèle Cook et leur souhaite bonne chance !