Carlos Taveira se livre à nous

23 janvier 2014

CarlosTaveira_72dpiCarlos Taveira, écrivain

 

Quel livre auriez-vous aimé écrire ? Aucune hésitation : Texaco, de Patrick Chamoiseau. Ceux qui l’ont lu savent pourquoi. Les autres… lisez-le !

De quoi avez-vous encore peur ? Des squelettes d’hier, des vivants d’aujourd’hui et des morts de demain.

Le plus grand écrivain ? Il est poète : Fernando Pessoa. Comme romancier : Franz Kafka.

Pourquoi écrivez-vous ? Parce que je suis nul pour la musique, pour le chant, pour le théâtre, pour la peinture.

Votre deviseL’échec n’arrive qu’avec la renonce.

Qu’est-ce qui est le plus difficile à écrire : le début ou la fin ? La fin du début et le début de la fin. Car le milieu est une belle promenade entre la naissance et la mort.

 Qu’est-ce qui vous fait retomber immédiatement en enfance ? Un biscuit sablé au beurre écossais…

Qu’est-ce qui aiguise votre sensibilité ? La sensibilité et l’insensibilité des autres.

 Votre état d’esprit actuel: Je n’ai qu’un état d’esprit depuis ma naissance: Inquiet.

 

L97828969939251

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots et marées, le tout nouveau roman de Carlos Taveira, sort en librairie le 19 février 2014.